Voyage de parapente à Madagascar

Madagascar, aussi surnommée l’Île Rouge, offre la diversité d’une nature unique au monde où l’on retrouve les sensations d’espace et de liberté. Une destination encore préservée du tourisme de masse. Carrefour entre Asie et Afrique. Île étrange, presque envoûtante. Île du moramora où le temps semble parfois s’être subitement arrêté…

Partez à la découverte de cette île mythique de l’océan indien au nom qui évoque l’exotisme.

Depuis plus de 15 ans, Les Gens d’Air parcourt cette île à la recherche de petits paradis pour vos parapentes. C’est pour cela que chaque année, à l’automne et au printemps, nous vous proposons des séjours de 15 jours dans ce fabuleux pays, encore très peu fréquenté des parapentistes.

Consultez nos nombreuses dates de départ ci-dessous, et ne tardez pas trop avant de réserver ! La demande est toujours très forte pour cette destination de parapente fabuleuse.

Nos prochains départs

DatesCircuitsInfo supplémentaires 
Du 13 octobre au 18 décembre 2017
ClassiqueStage d'initiation ou de perfectionnement sur Antsirabe 
Du 21 octobre au 04 novembre 2017
ClassiqueComplet ! Itinéraire : Tana/Tuléar 
Du 04 au 18 novembre 2017
ClassiqueItinéraire : Tuléar/Tana 
Du 18 novembre au 02 décembre 2017
ClassiqueItinéraire : Tana/Tuléar 
Du 02 au 16 décembre 2017
ClassiqueItinéraire : Tuléar/Tana 

Cliquez ici pour nous contacter !

Madagascar on the map

Au cas où il y aurait un doute…

Notre circuit

Nouveau circuit : De Tana à St-Augustin (ou l’inverse)

Avec ce circuit nous rejoindrons le bleu intense du canal du Mozambique qui symbolise la région littorale de Tuléar, et du lagon de St Augustin, au sud de l’île. Le ciel invariablement d’azur balayé par des vents réguliers permettent aux pirogues à balancier et aux boutres de se livrer à la pêche et au transport et à nous de voler en bord de mer avant de nous poser sur les plages de sable blanc.

Note du patron

Si vous avez un peu de temps, l’idéal est de rester quelques jours de plus sur la fin du circuit à St-Augustin ou à Tuléar pour farniente/plongée !

2 nouveaux sites tout frais sur le parcours ! 1 dans le parc de l’Isalo et 1 au-dessus de St-Augustin !

Pour des raisons de logistique, le 2ème circuit du programme (printemps et automne) débute par Tuléar. Lire le programme à l’envers donc…

1ère étape :  Nous descendrons par la célèbre route N°7 vers le sud et nous nous arrêterons à Ambositra pour des vols sur la ville.

2ème étape : Nouvelle route entre Ampefy et Antsirabe, dans un paysage qui est resté longtemps sans voiture, route magnifique qui met dans l’ambiance d’un pays resté bien sauvage… Escapade d’une ou 2 nuits dans le pays Zafmanir avec un bel endroit pour nous accueillir, une ambiance inégalée et 1 beau vol des 3 monts.

3ème et 4ème étapes : Nous continuerons plus au sud, pour une ou deux nuits à Ambalavo, les montagnes commencent à être imposantes, le site de la femme couchée pourra peut-être vous livrer toute sa splendeur. Vol thermique & cross envisageables !

5ème étape :  Nous rejoindrons le Camp Catta, pour plusieurs jours de découverte de la vallée du Tsaranoro et ses magnifiques vols, au coeur du massif de l’Andringitra.

6ème étape : Une pose dans le parc de l’Isalo, une surprise dans le circuit, pour compléter ce circuit rempli de contrastes !

7ème étape : La mer…. Vezho . Et enfin 2 nouveaux sites dans la baie de St-Augustin qui occupe bien cette fin de voyage.

Note : Prévoir un vol domestique Tana (Antananarivo)/Tuléar (ou l’inverse) en plus de votre vol international.

 

 

Détail du circuit jour par jour sur demande (et avec plaisir).

Quelques vidéos

Pour vous donner envie…

Youtube videoYoutube videoYoutube videoYoutube videoYoutube videoYoutube video
 

Infos techniques

Le séjour de 15 jours comprend: l’hébergement, la nourriture, les déplacements (4×4 ou véhicule adapté) et l’encadrement par un ou deux moniteurs de parapente.

Les pilotes autonomes (décollage et atterrissage) sont souhaités.

Liaisons aériennes

Air France, Air Madagascar, Nouvelles Frontières (Corsair) assurent un à plusieurs vols hebdomadaires entre Paris et Antananarivo.

Demandez-nous des conseils à ce sujet.

Formalités d’entrée – Visas

Le visa d’entrée touristique est tout simplement délivré à l’aéroport à l’arrivée, moyennant le paiement du droit correspondant. Il est recommandé d’avoir du liquide pour pouvoir le payer (environ 15€ à 20€ ). La durée de validité du passeport doit impérativement être supérieure de six mois à la durée du séjour à Madagascar.

Prévoir aussi une copie du billet d’avion électronique pour ceux qui ont des E-billets car il faut montrer une preuve de sortie aux douaniers malgaches.

Avant le départ

Il est expressément recommandé de vérifier que ses vaccinations sont à jour. Venant d’Europe, aucune vaccination n’est obligatoire. La prévention du paludisme (malaria): maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques impose le recours à des mesures de protection individuelle (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…)

À ces mesures doit s’ajouter un traitement médicamenteux adapté à chaque individu : il convient de s’adresser à votre médecin habituel ou à un centre de conseils aux voyageurs. Classification : zone 2

Consulter son dentiste avant de partir est une bonne idée aussi !

Assurance Responsabilité Civile Parapente

Vous devez impérativement posséder une assurance responsabilité civile qui couvre l’activité du parapente et qui soit valable à Madagascar.

Demandez-nous des conseils à ce sujet.

Assurance assistance / rapatriement

Compte tenu du manque d’infrastructures hospitalières sur une bonne partie du territoire, il est prudent de souscrire à une assurance de rapatriement internationale. Vous en possédez probablement une avec l’un de vos différents contrats d’assurance. Vérifiez que la pratique des sports aériens ne soit pas exclue. Dans le cas contraire, vous devez en souscrire une auprès de l’assureur de la FFVL ou de la compagnie de votre choix.

Note du patron

Voler à l’étranger est toujours une expérience unique et enrichissante. Les paysages, les sensations, les contacts humains laissent des souvenirs inoubliables. Seulement, l’éloignement, les changements de rythme et de nourriture, la fatigue font que la prise de risque est plus importante qu’un vol en Europe.

Il est très important de garder une marge de sécurité plus grande qu’à votre habitude pour éviter un accident, qui pourrait devenir rapidement dramatique. Alors : volez avec une voile facile et au dessous de votre niveau habituel… Faites vous plaisir, tout simplement !

 
Envie de découvrir Mada ? Cliquez ici pour réserver !